Modifier

Hello, world!

Introduction

Si vous avez un reflex, les pièces mécaniques en mouvement (plus nombreuses que sur un mirrorless ou un compact, notamment pour relever le miroir justement) finissent un jour pas s'user. Les fabricants fournissent généralement un logiciel pour windows et mac qui donne diverse infos à propos des appareils, notamment le nombre de déclenchement du boîtier. Mais pour les gens qui utilisent GNU/Linux ou *BSD, il existe un outil libre pour ça : gPhoto2.

gPhoto2 : La machine à café de la photo pour GNU/Linux et les UNICES

gPhoto2 est un logiciel libre en ligne de commandes qui permet d'interagir avec divers appareils photo, ayant une pléthore de fonctionnalités, dont la possibilité de récupérer diverses informations du boîtier, ainsi que de le contrôler l'appareil photo, avec la possibilité d'appeler un script après chaque prise de vue donc pouvoir automatiser diverses tâches pour les photos prises. Cet outil est notamment utilisé par Darktable pour contrôler l'appareil photo est en récupérer l'image en liveview sur l'écran du PC (tethering). Je peux pas faire le tour des fonctionnalités car ce serai trop long, mais pour plus d'infos, voire la documentation officielle.

Mais ce qui nous intéresse ici, c'est de récupérer le nombre de déclenchement : Faites chaffez vos terminaux.

Il faut évidemment installer gphoto2 avec votre gestionnaire de paquets favoris. Un détail à prendre en compte, pour que l’appareil photo accepte de parler à gphoto2, il faut vérifier quelques points avant de commencer, à savoir

  • La carte mémoire soit dans l'appareil photo
  • l’appareil ne soit pas en veille. Sinon il faut penser à « réveiller » et éventuellement à augmenter le temps avant mise en vielle si nécessaire.
  • Le support de stockage de l'appareil n'est pas monté. Il faut éjecter logiciellement/démonter le volume correspondant si c'est le cas.

Sinon gphoto2 ne peut interagir avec le boitier.

Ce qui nous intéresse de gphoto2 s'utilise avec les commandes suivantes.

  • Vérifier si un appareil est supporté, dans mon cas un 1100D :

    gphoto2 --list-cameras | grep -i 1100d
        « Canon EOS 1100D »

    On peut voir sur la 2ème ligne que gPhoto2 trouve le 1100D, donc l'appareil est supporté. Mais le niveau de support n'est pas le même sur tous les boîtiers. Pour connaître les fonctionnalités supportées dans les grandes lignes, il faut consulter cette partie de la doc ou passer par une commande dédiée

  • Vérifier que le boitier est bien reconnu par gphoto2 :

    gphoto2 --auto-detect 
    Modèle                        Port
    ----------------------------------------------------------
          <Liste d'ppareils détectés et leurs ports ici>
  • Connaître les principales fonctionnaires supportés pour son boîtier :
    gphoto2 --abilities

Pour le support des fonctionnalités en détails (les reglages possibles en mode tethering par exemple), il faudra tester. Même si cette doc donne une idée

  • Connaître le nombre de déclenchement de son boîtier :
    gphoto2 --get-config /main/status/shuttercounter
    Label: Décompte du temps de pose
    Type: TEXT
    Current: 14133

À priori mon boîtier s'est pris 14 133 déclenchements dans le capteur.

Concernant le support de cette fonctionnalité, il faudra tester avec autant de boîtiers que possible et documenter ça quelque part. Ni le tableau de support des différents appareils, ni gphoto2 --abilities, ne vont autant dans le détail en termes de fonctionnalités supportées.

Post précédent